La Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT) organisera, le 03 mai 2018 à Tunis, une conférence-débat portant sur l’actualité, les enjeux et les perspectives de l’entreprise publique Tunisienne, et ce, en présence de Youssef Chahed, Chef du Gouvernement et Tarek Chérif, président de la Conect.

Les entreprises publiques jouent un rôle déterminant dans le paysage socio-économique de la Tunisie, au regard de leur effet sur l’économie. Toutefois, elles ont commencé, depuis des années, à manifester des signes inquiétants d’essoufflement marqués par la baisse des recettes, la faible compétitivité, l’accumulation des pertes et le surendettement. Cette situation s’explique, a priori, par un ensemble de facteurs endogènes et exogènes.

Compte tenu des exigences des performances économico-financières et tout en prenant en considération les facteurs sociétaux et politiques, les entreprises publiques tunisiennes font l’objet de plusieurs interrogations.

C’est dans ce sens que la conférence-débat de la Conect se focalisera sur l’évaluation de la pertinence des différentes alternatives, à savoir l’assainissement, la restructuration, l’amélioration de la gouvernance, le partenariat public-privé (PPP) et la privatisation.

Y prendront part plusieurs personnalités éminentes, nationales et étrangères agissant dans l’économique, les finances, le syndicalisme, le social, l’académique et le politique, à savoir Noureddine Hajji, directeur général d’Ernst & Young, Jack Azoulay, Directeur des participations – Industrie de l’agence des Participations, Chawki Tabib, Président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, Houcine Dimassi, Economiste – universitaire et ex-ministre des Finances, Zouhair El Kadhi,  Directeur général de l’ ITCEQ, Hachemi Alaya, Président fondateur du Think Tank TEMA, Ahmed El Karm, Président du Directoire d’Amen Bank, Président de l’APBTEF, Taoufik Rajhi, Ministre auprès du Chef du Gouvernement chargé des grandes réformes…

 

 

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook