La BTK a clos ses résultats au 30 juin 2018 qui sont une nouvelle fois conformes aux objectifs qu’elle s’est fixés il y a près de deux ans dans son plan stratégique.

Grace aux efforts réalisés pour restructurer ses activités et assainir son portefeuille, la banque affiche sur le premier semestre 2018 une progression de 30 % de son PNB. La marge nette d’intérêts (MNI) est en très forte augmentation et double (+101%) par rapport à celle générée au premier semestre 2017.

Les frais de gestion sont maitrisés, à +5%. Conjugués avec l’augmentation du PNB, ils permettent une amélioration du coefficient d’exploitation (CoEx) de 20 points.

Le coût du risque est en forte réduction, à -56% par rapport à celui du 30/06/2017.

Enfin le résultat net est en amélioration de 26 MTND, traduisant la poursuite du redressement de la banque.

Pour l’avenir, la BTK continue à donner la priorité à sa dynamique commerciale sur la collecte, tout en poursuivant les bonnes pratiques acquises dans la gestion de ses risques.

De plus, dans un environnement économique contraint, à l’instar des autres banques de la place, elle poursuivra le suivi attentif de sa liquidité et de ses ratios règlementaires qui sont parfaitement respectés.

La banque estime que le professionnalisme et l’engagement de ses équipes sont autant d’atouts qui permettront à la BTK d’envisager à brève échéance des résultats équilibrés sur des bases assainies.

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook