Deficit commercial l-economiste-maghrebin

A fin janvier 2019, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur à prix courants ont enregistré un déficit commercial de 1568,3 MDT. Selon les chiffres publiés par l’Institut national de la statistique (INS).

Ainsi, les exportations ont augmenté de 21,9% contre 38,9% durant le mois de janvier 2018. En valeur, les exportations ont atteint le niveau de 3815,5 MDT contre 3129,5 MDT durant la même période de 2018.

L’augmentation observée au niveau des exportations durant le mois de janvier 2019 concerne la majorité des secteurs. En effet, le secteur des mines, phosphates et dérivés a enregistré un accroissement important de 74%. Suivent le secteur des industries mécaniques et électriques avec une hausse de 29,6%, le secteur de l’énergie (+18,4%) et le secteur textile et habillement et cuirs (+16,3%).

En revanche, le secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires a enregistré une baisse de 10,3%. Et ce, suite à la diminution des ventes d’huile d’olive (145,5 MDT contre 236,2 MDT).

Importations

Selon l’INS, les importations ont, de leur côté, affiché une hausse de 24% en janvier 2019 contre 25% en janvier 2018. En valeur, ces importations ont atteint 5383,8 MDT contre 4341,2 MDT une année auparavant.

La hausse de ces  importations  est due essentiellement à la hausse observée au niveau de tous les secteurs. En effet, les importations ont enregistré des augmentations de 38,8% pour les biens d’équipement et de 26,6% pour les produits énergétiques. Et ce, sous l’effet de la hausse des  achats de gaz naturel (249,2 MDT contre 153,7 MDT) et des produits raffinés (493,2 MDT contre 432,5 MDT).

Egalement, les importations en matières premières et semi-produits ont augmenté de 10,4%, celles des produits agricoles et alimentaires de base de 6%, ainsi que les mines, phosphates et dérivés de 1,2%.

Suite à cette évolution, le solde de la balance commerciale est déficitaire de 1568,3 MDT. Ce déficit s’est aggravé de plus de 355 MDT sur un an. Et ce, suite au déficit enregistré avec certains pays. Tels que la Chine (-507,0 MDT), la Turquie (-250,0 MDT), l’Algérie (-168,2 MDT), la Russie (-155,2 MDT) et l’Italie (-95,4 MDT).

Le déficit de la balance commerciale hors énergie se réduit, quand à lui,  à 1101,4 MDT.

De ce fait, le taux de couverture a enregistré une diminution de 1,2 points par rapport au mois de janvier 2018. Et ce, pour s’établir à 70,9 % contre 72,1% il y a un an.

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook